Le papillon des étoiles

Le papillon des toiles Le plus beau des r ves Batir ailleurs une nouvelle humanit qui ne fasse plus les m mes erreurs Le plus beau des projets Construire un vaisseau spatial de km de long propuls par la lumi re et capabl

  • Title: Le papillon des étoiles
  • Author: Bernard Werber
  • ISBN: 9782226173492
  • Page: 134
  • Format: Paperback
  • Le plus beau des r ves Batir ailleurs une nouvelle humanit qui ne fasse plus les m mes erreurs Le plus beau des projets Construire un vaisseau spatial de 32 km de long propuls par la lumi re et capable de faire voyager cette humanit pendant plus de 1000 ans dans les toiles La plus folle des ambitions R unir des pionniers id alistes qui arrivent enfin vivre enLe plus beau des r ves Batir ailleurs une nouvelle humanit qui ne fasse plus les m mes erreurs Le plus beau des projets Construire un vaisseau spatial de 32 km de long propuls par la lumi re et capable de faire voyager cette humanit pendant plus de 1000 ans dans les toiles La plus folle des ambitions R unir des pionniers id alistes qui arrivent enfin vivre ensemble en harmonie Et au final la plus grande des surprises

    • Le papillon des étoiles « Bernard Werber
      134 Bernard Werber
    • thumbnail Title: Le papillon des étoiles « Bernard Werber
      Posted by:Bernard Werber
      Published :2019-04-17T17:50:31+00:00

    About " Bernard Werber "

  • Bernard Werber

    Bernard Werber s Ants trilogy made him one of France s most popular science fiction novelists in the 90s Werber began studying journalism in 1982 in Paris, where he discovered the work of sci fi writer Philip K Dick In 1991 he published the novel Les Fourmis Empire of the Ants , a complex fantasy novel in which ants were the heroes and humans the pesty antagonists The novel became a cult hit across Europe, and Werber followed it with two other books in the same vein Le Jour des Fourmis Day of the Ants,1992 and La R volution des Fourmis Revolution of the Ants, 1995 His other books include L Empire des Anges Empire of the Angels, 2000 and L Arbre des possibles The Tree of Possibles, 2002.

  • 325 Comments

  • Werber est un poète qui manie admirablement la langue française; et cela reste un grand plaisir que de lire ses textes. Mais là, il déçoit, non pas par le sujet, ni par l'écriture, mais par le traitement du dernier tiers de son roman. Si la première partie est palpitante, la deuxième manque de développement (le thème de l'exode stellaire méritait au moins une trilogie!), et la troisième se calque presque mot pour mot sur une mythologie spécifique qui va à l'inverse des idéaux dév [...]


  • The book was quite good and enjoyable until Werber attempted to make a sort of christian reference near the end.The whole book was quite interesting in its idea and its reflection on innate human characteristics of criminality and conflict, but when it got to the end, it just became crappy. When Adam made Eve, I was already beginning to feel disappointed, and when Werber claimed that Eve kept 'mispronounce' things, like calling Satin as Satan, I had a strong urge to rip the ending off and just b [...]


  • I read this book in Korean. Reason I chose this book was I liked his other book, 'Empire of the Ants', but this book is SO disappointing.Overall story was kind of interesting but the ending was like"Are You SERIOUS?" totally wasted my time!


  • I read the Korean translation of this book and maybe its the translation, but Werber has failed me yet again. I read the first sequel of his latest book "Nous les dieux" two years ago I think, and it was a huge disappointment. I didn't understand why he was so popular in Korea. So anyway, because he's so famous I read this book, and I liked it until the end. When the names Eve and Adam kept coming up near the end, I couldn't believe that he was going to end this book that way. It made the whole [...]


  • I really liked the book, but it was mostly due to the astounding end. Reading through the dragged on journey in space was not the most enjoyable of experiences. There was room for improvements as I am sure others would agree. I realize how tough it must have been trying to cover over a thousand years of time span in less than 500 pages, but I just felt the story was really rushed at multiple points. So much so that I almost quit reading! I felt the quick transitions and development a little bit [...]


  • J'aurais donné un 3.75 pour ce livre parce que j'adore la façon dont Werber racontait cette histoire. L'idée d'une nouvelle humanité qui ne se reproduise pas les mêmes erreurs de ses ancêtres est bien un idée dont je songe, moi aussi (bien que je préfère qu'elle sera sur cette terre, et non pas sur une nouvelle).La seule chose de ce livre qui m'embête c'est la fin. Elle me semble d'être comique plutôt que réfléchissante. Eya qui se fait appeler Eva? Adrien soudain appelé Adan et p [...]


  • Simplement dit: la confirmation de la déchéance totale et entière de Bernard Werber. Une tache indélébile sur son nom, tache assez tenace pour teinter rétroactivement dans mon esprit la qualité de ses livres précédents, ce n'est pas peu dire. C'est à l'oeuvre de Werber ce que Lucy est au Cinquième élément: un travail bâclé et sans imagination faisant suite à une oeuvre marquante par son inventivité ou sa qualité générale. Pshah, harumph et fi, dis-je.


  • I read this book because a friend recommented it to me. I was very surprised. The dream to be able to start over again on another planet is somewhere deep in every human being.I never guessed how the story would end, the end is as surprising than is it logical in a certain way. It would mean that life is a circle, everything would be repetitive, there would be no way to change the destiny of life.


  • Definitely a classicLe papillon not only points out the defects of our society and the savagery of human nature, but also puts his readers into a mist of hope. Bone-shakingly realistic, the book attemptted, and achieved, to explain our inevitable reality.



  • I liked very much the phylosofical meaning of the story. It shows humanity in a different way and pleasantly surprises us near the end :)


  • В продолжение темы о предсказуемости конца человечества, о жестокости, тупизме и других проблемах насущных (см.сюда) поделюсь еще одним замечательным творением любимого Бернара Вербера (теперь см.сюда). Он всегда, на мой взгляд, отличался глубочайшей симпатией к представи [...]


  • В своё время я зачитывалась книгами Бернарда Вербера и была поражена его стилем и талантом писателя. Но как это обычно бывает, автор мне слегка приелся, и наступил долгий перерыв, прежде чем я открыла для себя книгу "Звездная бабочка". В истории нет ничего нового, но открываю [...]


  • I recommended this book by my korean Science teacher,and It was my first book of Bernard Werber, but when I started to read this book. I fell in this book .Story story great, and I recommend you to read this book.


  • Lu en quelques heures ce roman est une petite merveille de poésie. Sur une base scientifique tout à fait crédible et réaliste, Werber nous emmène dans un voyage d’interrogations sans fin.Le vaisseau conçut par l’un des héros est techniquement réalisable, l’énergie photonique existe bel et bien. Ce côté Hard Science m’a évidemment beaucoup plu, et le thème principal, (l’Humanité peut-elle espérer un avenir ailleurs dans de meilleurs dispositions), m’a passionnée.L’en [...]


  • Каждая книга Вербера - это экскурс в научно-популярные теории, познание физических и метафизических законов Вселенной. Каждый сюжет просто захватывает с головой. Как актуально читать "Звездную Бабочку" сегодня, сейчас, сию минуту. Мир на Земле, баланс популяций биологическ [...]


  • Étant un fan de Werber, j'ai une tendance naturelle à l'indulgence, mais là, c'est le deuxième ouvrage "vite fait bien fait" que je découvre de lui, après l'Arbre des Possibles.J'ai trouvé que le début du roman commençait plutôt bien, mais j'ai été assez vite heurté par la manière dont Werber déroulait son histoire, qui tantôt se voulait réaliste (type science-fiction), tantôt négligeait la logique (physique, psychologique, sociale) la plus élémentaire.Je n'ai pas tellement [...]


  • ce livre est un régale philosophique, un chef d'oeuvre capable de changer la manière avec laquelle le lecteur perçoit la vie, le futur, le passé, la pensée et la folie humaine. Peut d'écrivains ont cette faculté et Bernard werber en fait dignement parti. car s'il a fait des romans moins abouties, il vient par le papillon des étoiles confirmer que son imagination est débordante, ces idées sont audacieuses et originales et son humour est bien hilarant. ce roman répond d'une manière ina [...]


  • This is the first French book that I've read purely for pleasure (that I hadn't already read an English version of) so I guess I like it just for the feeling of accomplishment.about the book itself thoughI thought that it had a very interesting idea behind it, and I found the conclusion of the book to be very poignant and thought-provoking. There were even a few funny and vivid moments. The majority of the book though I found a bit dull. There were a ton of clichés, even down to some of the plo [...]


  • Au début, on dirait que l'auteur a tiré tous ses nombres d'un chapeau. Le livre donnait l'impression d'être l'oeuvre d'un amateur en science-fiction. Les faits ne collaient pas vraiment ensemble et ça manque de crédibilité. Mais en somme, je crois que l'auteur voulait simplement nous transmettre un message. Il faut qu'on arrête de détruire notre planète natale, sinon les dégâts seront irréparables.Contrairement à beaucoup de gens, j'ai adoré la fin. Ça a donné à l'histoire une t [...]


  • 4th Book for the Booktube-a-thon :)4.5 stars.J'ai trouvé pas mal de similarités au début de ce livre avec "Les Thanatonautes", et après avoir lu plus de la moitié des livres de Werber, il est vrai qu'il garde assez souvent le même schéma pour tous ses livres; alors c'est soit on se lasse, soit on adore toujours autant.J'ai beaucoup aimé cette idée de partir de la terre, pour reconstruire une nouvelle humanité ailleurs, en mieux. Et que toujours, le facteur humain reste un "obstacle", l [...]


  • Un roman étonnant, vraiment très intéressant par sa théorie de la fuite de l'Homme dans l'espace (même si, pour moi, c'est une utopie, un projet complètement fou!).Il se lit facilement, on ne voit pas le temps passer Et une question nous tient particulièerement en haleine: Comment l'histoiree se termine- t- elle???Personnellement, j'ai trouvé la fin tout à fait surprenante, inattendue.Une très belle découverte! :)


  • Despite the fact that storyline is written to entertain, I was bored from the very beginning of the book. It couldn't keep my attention and I had to make a huge effort to continue reading it. Pros: interesting (read: alternative) view on our history, religion and psychologyCons: very boring, some parts were too long, others were too short. Some story turns didn't make much sense. Conclusion: Easy reading for teenagers


  • C'est un très bon livre que j,ai dévoré du début à la fin en trois jours. Au début, je n’étais pas certain d'où allait le livre. J'étais certain qu'on allait vers une fin avec un monde utopique basé sur les fourmis. Heureusement, la fin n'était pas celle que j'imaginais. J'ai été même agréablement surpris.


  • Un livre assez sensas. Fidèle a lui même et à sa façon de voir et présenter les choses, Werber nous amène dans son utopie au delà des étoiles. Le lecteur est tenu en haleine jusqu'à la fin. Fin plutôt décevante à mon gout mais significative de l'ironie de l'auteur. Je recommande, c'est une chouette bouquin !


  • J'ai adoré le début. Une superbe histoire qui part bien et nous donne envie de continuer la lecture page après page.Et puis j'ai trouvé que ça s'essoufflait, ma lecture devenait plus distraite au fur et à mesure que j'approchais de la fin que j'ai trouvé bâclée !Dommage


  • Se créer une vie ailleurs, autrementJ'ai beaucoup aimé les descriptions de ce livre, ça fait rêver, c'est simple à lire, et on imagine facilement les scènes.Je recommande ce magnifique livre! :)


  • Très décevant : scientifiquement ridicule, incohérent, aucune originalité. Quand je repense aux romans de ses débuts, je suis vraiment déçu. Pourquoi ne pas revenir à la qualité au lieu de la quantité ?


  • SO DISAPPOINTING! This is the book that made stop reading that author. The end was quick and poorly written and SOOOOOO far-fetched. It is by far the worst of his books, but then again I stopped reading him after that one


  • This book was just a "wow" for me after reading the Cassandra's mirror, which was a dissapointment for me. I loved it and it was really exciting, interesting, amusing sometimes and I still wonder how the author managed to describe every single thing on the starship without actually being on it :)


  • Post Your Comment Here

    Your email address will not be published. Required fields are marked *